Les psy : psychologue, psychothérapeute, psychiatre ...
Les "psys" PDF Imprimer Envoyer

Pour les patients, il est parfois difficile de faire la différence entre les différentes professions "psy".


Le psychologue clinicien

 

C’est un professionnel de la santé mentale qui justife d'une formation universitaire de niveau Master 2 (bac + 5) en psychologie clinique et psychopathologie. Cette formation est à la fois théorique et pratique, à travers des expériences de stage.


Le psychologue clinicien formé à la psychopathologie est capable d'identifier les différentes maladies mentales et le cas échéant, de travailler conjointement avec un psychiatre.


Le psychologue travaille essentiellement à partir de ce que le patient livre de lui-même, de sa problématique et de sa façon de l'aborder. Neutre et à l'écoute, le psychologue permet au patient de prendre du recul par rapport à ce qu'il vit, en toute confidentialité.

 

Le psychologue clinicien peut vous proposer des entretiens de soutien ou de  psychoéducation) ou des tests divers (de personnalité, d’intelligence ou de développement, neuropsychologiques, etc..).

Le psychologue propose également parfois des séances pour couple, ou pour groupe (supervision, groupe de parole, groupe balint, etc…).


L e titre de psychologue est protégé par la loi n°85.772 publiée le 26 juillet 1985. Tout psychologue doit être inscrit auprès de la DDASS de son département, qui au vu de ses qualifications, lui délivre un numéro ADELI.


Le psychiatre

 

C’est un médecin qui a étudié la médecine et s’est par la suite spécialisé dans les troubles psychiatriques. Il propose souvent des entretiens thérapiques au même titre que le psychologue.

Il peut également prescrire un traitement lorsque cela s’avère nécessaire (antidépresseur, anxiolytique, psychotropes divers).


Le psychothérapeute

 

Jusqu'à récemment, n'importe qui pouvait se dire psychothérapeute.

Depuis le décret n° 2010-534 du 20 mai 2010 relatif à l'usage du titre de psychothérapeute, ce titre est subordonné à la validation d'une formation en psychopathologie clinique de 400 heures minimum et d'un stage pratique d'une durée minimale correspondant à cinq mois.


Cependant, par dérogation, des personnes ayant pratiqué pendant 7 ans la psychothérapie sans formation universitaire pourront se prévaloir de ce titre.


Paradoxalement, ce décret visant à protéger le public contre l'utilisation du titre de psychothérapeute par des personnes ayant une formation insuffisante aura donc un effet très limité.


Le psychanalyste

 

C’est une personne qui utilise comme théorie et comme technique la psychanalyse née de Sigmund Freud. La encore il convient d’être vigilant sur la qualité de la personne ( soit psychologue, soit psychiatre, soit membre d’une société psychanalytique reconnue (SPP,SFP,ELP,Cause freudienne, API,etc…).